Arrêté préfectoral relatif à la lutte contre les moustiques potentiellement vecteurs de maladies dans le département de l'Hérault Publiée le mardi 14 mai, 09h06

Le dispositif de lutte contre Aedes albopictus (dit « moustique tigre ») et de surveillance des arboviroses (maladies virales transmises notamment par les moustiques) en métropole est activé par les autorités sanitaires et leurs partenaires chaque année du 1er mai au 30 novembre.

Le moustique tigre est implanté et actif dans l'ensemble des départements de la région Occitanie. Cette situation est sous surveillance car ce moustique peut, dans certaines conditions, transmettre les virus de la dengue, du chikungunya, du zika et de la fièvre jaune.

Le préfet assure la mise en œuvre du plan national anti-dissémination d’arboviroses notamment en assurant la coordination interministérielle des actions de gestion, la mobilisation des compétences et la communication, en s’appuyant sur l’expertise locale d’une cellule départementale de gestion.

#